Comment faire durer votreechappement

Tous types

• Dans un pot d'échappement, les élévations de température et les refroidissements répétés provoquent régulièrement de la condensation. Malgré le rejet par la pression des gaz et l'évaporation, une condensation résiduelle a la fâcheuse tendance à subsister dans les parties les plus basses (détente et silencieux).

• Cette accumulation d'eau est le principal ennemi de votre échappement en provoquant une corrosion irréversible.

• Une astuce très simple à pratiquer lors du remplacement de votre silencieux ou de votre pot de détente (ou même si votre système est encore en bon état), est de percer un ou deux trous de 4mm selon la configuration de votre système dans les parties les plus basses et ensuite de les reboucher avec une vis auto perceuse de 6mm style habillage de garnitures de portières avec un joint de type plomberie et une rondelle pour éviter le déchirement lors du serrage (en ce qui concerne le joint si vous disposez de vieux joints de collecteur d' échappement en y découpant un morceau avec une pince coupante le résultat en sera encore meilleur).

• Ensuite il vous suffira de retirer les vis périodiquement pour laisser s'écouler l'eau puis de les remettre en place.

• Lors d'un stationnement prolongé (véhicules ne sortant que pour les beaux jours), il est conseillé d'ôter les vis pendant toute la période d'inactivité de la voiture pour maintenir l'intérieur de l'échappement pratiquement au sec jusqu'à ce que vous décidiez de remettre votre véhicule en marche.

• Cette astuce est appliquée par un ami qui l'utilise depuis de nombreuses années et qui à mon grand étonnement donne un résultat très satisfaisant.

  • Haut
  • Imprimer
  • envoyer à un ami
  • favori
  • RSS