Carnet noir

Alain Fournigault
C’est avec une immense tristesse que le Club Mercedes-Benz France, vous informe du décès d’Alain FOURNIGAULT, notre très cher ami, notre Président dans l’âme.
Il s’est éteint ce mardi 1er décembre 2020, au terme d’un dur combat de six mois courageusement mené contre une terrible maladie.
Nous garderons le souvenir d’un homme brillant, travailleur infatigable, dévoué à ses amis, attentionné, aimant rire et nous ne manquerons pas de lui rendre hommage pour toute l’énergie qu’il aura su insuffler au sein de notre Club.
Ayons tous une pensée pour lui, pour ses proches, famille et amis.

 

Xavier PEQUIN nous a quittés le même jour que notre regretté Alain FOURNIGAULT.

Président du Club de 1981 à 1983, après Lionel BALIGAND et avant Claude BICHELBERGER, il fut l’initiateur de notre première participation au salon Retromobile en 1981, créa un annuaire des adhérents, renforça les relations avec la direction de Mercedes-Benz France et transmis son dynamisme au club à une époque ou il suffisait de tenir un stand à Retromobile pour concrétiser sa pérennité.
Fervent amoureux des modèles Mercedes-Benz et tout particulièrement des 190 et 300 SL il appréciait aussi les Alfa-Roméo et sut tisser des liens avec le club Alfa-Roméo de France.
L’ensemble du Comité d’administration du Club Mercedes-Benz France adresse ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Le club dans le vent

Il y a quelques années, avec un ami, nous avons construit mon abri de jardin et je m’étais toujours dit qu’un jour j’y mettrais une girouette.
Bien sûr les années passèrent en vain, mais voilà, c’était sans compter sur la Covid-19, le confinement et le président Macron déclarant que nous étions en guerre.
Le souvenir de mon grand-père me revint à l’esprit à travers deux vases en cuivre façonnés et emboutis par les poilus à partir de douilles d’obus qui trônent maintenant sur la cheminée.
Le temps était venu de faire cette girouette avec des feuilles de zinc de toiture, façonnées, embouties et pliées « comme en 14 ».
Quant au motif, l’idée de reprendre le logo du club Mercedes-Benz France me vint naturellement à l’esprit. Une façon de joindre l’utile à l’agréable et voilà le défi lancé.
Trois semaines de travail plus tard, j’avais réalisé les 29 pièces soudées entre elles pour former les quatre morceaux principaux qui composent cette girouette un peu singulière.
Ce fut ma manière de rester actif durant le confinement en pensant au Club et même s’il est difficile de prévoir l’avenir, je sais dorénavant d’où vient le vent.

Bernard BOISSEAU
Vice-président du CMBF

Région PACA: Prom du Coeur – 13 octobre 2019

Comme tous les ans, le CMBF section PACA était bien représenté pour participer à la 61ème Prom’ du Coeur à Nice sur la Promenade des Anglais..

Lire l’article

Région Sud-Ouest: Week-End en Bearn – 12 et 13 octobre 2019

Rendez-vous avait été donné à l’hôtel « LE VIEUX LOGIS » à LESTELLE-BETHARRAM (65) à quelques kilomètres de LOURDES en ce samedi 12 octobre autour d’un petit déjeuner de bienvenue.
Direction la filature LARTIGUE à BIDOS pour visiter une des 3 dernières fabriques de linge basque. Nous avons eu droit à une explication détaillée de la fabrication de la toile basque et du fonctionnement des métiers à tisser.
Puis les 31 participants ont fait plus ample connaissance autour d’un déjeuner à l’HOPITAL SAINT-BLAISE (64). Cette petite commune de 80 habitants est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO . C’est une étape très fréquentée sur la route de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE. Un son et lumière dans la magnifique église a enthousiasmé tous les participants avant une visite guidée du village. Retour à LESTELLE-BETHARRAM pour une soirée et une nuitée réparatrices.
Le lendemain, direction le château de MAUVEZIN (65) d’origine médiévale. Construit sur un éperon rocheux, cette forteresse bâtie au XII° siècle a été achevée par Gaston FEBUS. La cour intérieure, exemple de l’architecture militaire, expose des répliques de machines de guerre du moyen âge. Dans les salles, superbement restaurées au cours du XX°, nous découvrons le mode de vie du moyen âge ainsi que le musée.
La fin de la matinée arrive et il est l’heure de se séparer après un déjeuner pris dans un cadre rustique.

Le délégué Sud-Ouest, Robert PONS

Région Sud-Ouest: 4 jours en Aubrac – 6 au 9 septembre 2019

Satisfaits de notre sortie en AUBRAC en 2017, certains adhérents avaient émis le souhait d’y retourner cette année.

Satisfaction leur a été donnée en ce début septembre où 23 équipages s’étaient inscrits. Rendez-vous à SAINT-FLOUR dans le CANTAL. Cette ville naquit au IV° siècle. Campée sur ses remparts volcaniques, protégée par plusieurs portes fortifiées, SAINT-FLOUR offre de nombreux monuments et édifices exceptionnels qui lui permettent d’être le seul site labellisé « Pays d’Art et d’Histoire du CANTAL ». Grâce à un guide très attractif, nous avons pu faire connaissance tout l’après-midi avec cette ville si riche.

Le samedi, direction LE PUY en VELAY, capitale européenne des chemins de SAINT JACQUES de COMPOSTELLE et classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO au titre de ces fameux chemins de SAINT JACQUES.

Parcourir la ville pendant une demi-journée nous a permis de découvrir la vieille ville, son secteur sauvegardé, l’ensemble cathédrale et hôtel-Dieu qui dominent la ville depuis le mont ALIX. L’histoire de la ville s’est également inscrite au fuseau dont le maniement donne naissance à la dentelle. On ne peut pas parler de cette ville sans citer son AOP, la célèbre lentille verte.

Le lendemain dimanche, direction LANGOGNE en LOZERE et le musée vivant de la FILATURE des CALQUIERES. Lieu d’Art et de Traditions Populaires, nous avons plongé dans le monde de la laine à travers les métiers d’autrefois : cardeurs, tisserands, teinturiers, etc…Nous avons pu admirer des machines à filer de 1838 en état de marche mais pour l’histoire seulement. Ce musée est un dernier témoin de la révolution industrielle du XVIII° siècle.

Pour terminer ce périple, petit détour par LAGUIOLE avec un arrêt à la fromagerie pour déguster et emporter son fameux fromage. A midi, repas dans un buron (bâtiment où les bergers fabriquaient le fromage pendant l’estive) avec quelques spécialités locales : charcuterie, bœuf Aubrac, aligot, truffade, fromage et bien sûr un dessert pour terminer. Ajouter à cela le beau temps pendant ces 4 jours et vous aurez une idée de cette belle balade.

Le délégué Sud-Ouest, Robert PONS

Région PACA: French Riviera Classic et Sport – 29 et 30 juin 2019

Le Palais des Festivals de Cannes n’est plus à présenter mais, pour la toute première fois, les 29 et 30 juin 2019 , ce lieu mythique accueillait
le French Riviera Classic et Sport.

Lire l’article

Page navigation